5 millions de femmes d’expatriés dans le monde

8 millions d’entreprises envoient des expatriés à l’étranger

25% seulement sont des femmes (chiffre global, 8% d’expatriées françaises!)

Encore trop peu de femmes expatriées

La majorité des femmes vivant à l’étranger sont des conjoints d’expatriés, et seulement 20% d’entre elles auront la chance de trouver un travail, en sachant qu’il correspond très rarement à leur niveau d’études.

A toutes ces femmes formidables qui assurent le quotidien, font en sorte que leur mari puisse travailler dans les meilleures conditions, que leurs enfants soient bien intégrés dans leur nouveau pays et qui pensent souvent à elle en dernier, je dis bravo !

Et je me pose la question : comment se fait-il que ces conjoints ne soient pas reconnus par l’entreprise qui les envoie à l’étranger ?

Comment se fait-il que personne ne leur demande leur avis sur leur départ en expatriation?

Que personne ne les accueille dans leur nouveau pays ?

Qu’elles ne soient pas valorisées par l’entreprise pour le rôle déterminant qu’elles ont durant l’expatriation ?

Parce que sans elles (et les hommes conjoints aussi, bien sûr), pas de réussite d’expatriation !

 

conjointes d'expatriées

L’intégration des conjoints :

Quelles sont les entreprises, aujourd’hui, qui prennent en compte l’intégration du conjoint ?

(Non, pas des cours de langue… ça ne suffit pas)

Qui leur offre un vrai service pour qu’elles puissent avoir aussi une double carrière ? Un vrai accompagnement juste pour elles.

J’en connais quelques-unes mais elles se comptent encore sur les doigts de la main.

 

conjointes d'expatriées

La guerre des talents

Alors pour faire avancer les choses, voilà des chiffres : la guerre des talents est déjà lancé :

36% des employeurs dans le monde font face à des difficultés de recrutement et

54% des employeurs affirment que cette difficulté de recrutement affecte directement la qualité de service des clients.*

Et cette guerre des talents est déjà globale.

Les entreprises qui ont compris que l’expatrié ne partira plus si son conjoint n’est pas bien accompagné,

auront les meilleurs talents.

Sans compter que si elles sont futées (et elles le sont déjà !), elles pourront aussi recruter le conjoint qui est lui-même un talent !

 

 

*le conjoint est ici volontairement féminisé, désolée à tous les hommes merveilleux

que je connais qui sont ou ont été des conjoints d’expat.

Sans vous, l’égalité femme/homme n’avancerait pas !

Merci à vous !

Comment attirer des talents étrangers? Pensez à leur conjoint.

 

*Sources Expat Communication – HSBC – Bersin by Deloitte

 

A lire aussi : https://absolutely-french.eu/les-conjoints-dexpatries-ces-talents-perdus/

Ou : L’expatriation encore une affaire d’hommes!