Visite de Montmartre au Printemps par Jorg

 

Quoi de plus naturel que de visiter

Montmartre à Paris, au début du printemps?

Dans la ville de l’amour, la Butte Montmartre avec son église du Sacré-Cœur, au sommet de la colline, signifie pour beaucoup des heures et des soirées romantiques.

Des peintres et des artistes célèbres sont associés à ce quartier : Picasso, Van Gogh, Renoir, Dali et bien d’autres ont laissé leur marque ici.

 

Même si aujourd’hui le quartier donne l’impression de se retrouver dans un musée à ciel ouvert, l’esprit de liberté, de créativité et de vie parisienne sont toujours présents dans les ruelles.

Au contraire de la première visite ensoleillée de l’année dernière, ce matin le temps est nuageux, humide et froid.

Au fil de la journée, de plus en plus de touristes sortent de leurs hôtels.

 

Balade Paris Visite Montmartre Apprentissage Apprenant Français France Culture

En début d’après-midi, les rues sont peuplées par une foule internationale du monde entier.

Les peintres de la rue de la Place de Tertre font le portrait des gens ou mettent en vente des tableaux typiquement parisiens de toutes tailles et de toutes couleurs, à l’huile, à l’acrylique ou à l’aquarelle.

Les motifs du peintre Toulouse-Lautrec sont omniprésents et dégagent un charme nostalgique.

En plus des artistes connus plusieurs d’autres me sont inconnus. Aussi ces artistes français ont élu domicile à Montmartre.

En hommage à la chanteuse française Dalida, décédée ici en 1987, un buste en bronze était installé au même endroit.

Le buste est un motif photographique très apprécié.

Visite Montmartre Apprendre Découverte Paris France Flâner Parapluies

« 4 parapluies passent sous une maison »

« Cette forme de discussion est une combinaison inhabituelle qui rend mon cours de langue tellement intéressant et varié »

 

Loin des routes principales fréquentées, nous nous retrouvons à un moment ou à un autre dans des rues tranquilles.

Les maisons propres aux façades vertes témoignent d’une atmosphère bourgeoise.

Le vignoble de Montmartre semble encore être en hibernation. Alors que les tulipes, les jonquilles et d’autres fleurs du printemps sont en pleine floraison, il ne reste que quelques pousses fraîches présageant la saison du vin 2020.

Loin de l’agitation, nous prenons le déjeuner dans une crêperie au pied de la butte de Montmartre.

Au cours du repas, nous comparons les particularités françaises, italiennes, polonaises et allemandes.

Compte tenu de la composition internationale de mon groupe, cette forme de discussion est une combinaison inhabituelle qui rend mon cours de langue tellement intéressant et varié.

 

Article écrit par Jorg, élève « Absolu » dans le groupe « Intermédiaires », qui a beaucoup progressé durant sa formation!

Un grand bravo pour ce texte poétique sur Montmartre!

20 chansons pour découvrir Paris en chantant

10 lieux magiques à Paris