Learning by doing – Méthode Actionnelle

À bas les livres! Vive l’action! 

Ou pourquoi « apprendre une langue » doit passer par l’action.

« J’entends et j’oublie,

Je vois et je me souviens,

Je fais et je comprends »  Confucius

Classe virtuelle, plateforme de e-learning, application en tout genre, les méthodes pour apprendre une langue étrangère ne cessent de se développer.

Mais permettent-elles d’apprendre réellement ?

Pour bien savoir parler une langue, il faut s’en imprégner, être immergé dans la culture, côtoyer des personnes qui la parle, la vivre.

Le « Cône de l’expérience » d’Edgar Dale* montre qu’apprendre de façon active est beaucoup plus efficace :

on retient seulement 10% de ce qu’on lit et 75% de ce qu’on met en pratique.

Vivre la langue, est le meilleur moyen de l’assimiler rapidement et de la mémoriser sur le long terme. Voici quelques clés qui vous permettront d’être dans un apprentissage actif et d’utiliser ce que l’on appelle : la méthode actionnelle.

Participer à une discussion, échanger avec des personnes qui parlent la langue

Apprendre une langue étrangère est intuitif, être totalement immergé dans la langue, la culture, et côtoyer des personnes permet d’entendre les sonorités de la langue et de vous familiariser avec celle-ci.

Il faut entendre parler et « voir » parler, pour pouvoir s’imprégner des mots, des expressions, de la phonétique et imiter naturellement son interlocuteur.

Alors, n’hésitez pas à rencontrer des personnes qui parlent la langue que vous apprenez.

Simuler une expérience

Le jeu est un excellent moyen d’apprendre une langue.

Les jeux de rôle, les mises en situation permettent de simuler des expériences de la vie quotidienne et d’acquérir le vocabulaire propre à chaque situation (exemple : prendre un rendez-vous téléphonique, simuler une négociation…).

Mais les jeux plus classiques fonctionnent très bien aussi, en effet pendant que vous jouez, dans la langue que vous apprenez (bien sûr), vous oubliez que vous êtes en train de travailler. La tension se relâche et autorise l’erreur, qui permet de progresser plus vite.

La pratique permet en plus, de ne pas avoir peur de se lancer lorsque le moment réel arrive.

Relater une expérience

Raconter une expérience vécue, parler de soi, de ce qu’on aime, permet d’utiliser le langage de la vie courante. Cela permet d’assimiler du vocabulaire en réutilisant ce qu’on a entendu, dans ses propres phrases.

Vous pouvez préparer par écrit, ce que vous souhaitez raconter si cela vous semble trop difficile au départ.

Puis lancez-vous! Vous verrez, les personnes qui vous écoutent seront heureux de vous aider à progresser.

Sortir de la classe : Expérimenter

Une langue est avant tout parlée, il est donc important de mettre l’accent sur l’oral et de l’intégrer dans son quotidien pour assimiler plus rapidement et efficacement.

L’idéal est d’apprendre la nouvelle langue, dans le pays où elle se parle. Profitez des vacances et voyages à l’étranger pour vous mettre en situation réelle.

Être en mouvement, communiquer, vivre l’action, fait appel à tous les sens et sentiments et permet une mémorisation sur le long terme. 

N’hésitez pas à « faire » dans la langue que vous apprenez : acheter, cuisiner, aller au théâtre…

Vous verrez ensuite que ces moments vécus, seront ceux que vous aurez le plus mémorisés.

Les livres, plate-forme E-learning,… sont des supports, des outils complémentaires, indispensables, mais rien ne peut remplacer le fait de vivre la langue, de tâtonner, de se tromper.

Alors n’ayez pas peur de vous tromper et « à l’action! ».

* Professeur et chercheur en éducation, américain

Pour vivre le français.

www.absolutely-french.eu

A lire aussi :

Retrouvez Absolutely French sur :